d autres vies sous la tienne merine ceco transmision antilles ownvoices librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur
d autres vies sous la tienne merine ceco transmision antilles ownvoices librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur

D’autres vies sous la tienne - Mérine Céco

Réf : 9782359052909
18,00 €
Disponible à la livraison
En stock
Retrait disponible

Description

C'est une île lointaine, censément paradisiaque, que les dépliants touristiques surnomment "l'île des revenants". Une île que cette femme a fui tant elle voulait l'oublier, se croyant victime d'un sortilège qui la lie toujours à elle.

Jusqu'au jour où elle se retrouve confrontée au désir de sa fille, pourtant née dans le pays d'adoption, de renouer avec les âmes errantes de cette île et les fantômes de son passé. C'est alors qu'affluent chez la mère tous les souvenirs enfouis, les récits familiaux douloureux, les drames de la violence misogyne, de l'inceste, du viol…

Par une lettre qu'elle adresse à sa fille, la mère interroge son passé et son présent, et, ce faisant, fait remonter à la surface des questionnements intimes, autour notamment d'une figure trouble, celle du "dorlis", équivalent créole de l'incube du Moyen-âge, ce démon mâle qui prend corps pour abuser d'une femme qui dort. En l'île répudiée, c'est lui qui règne en maître absolu. Lui, pour qui le ventre des femmes est à labourer sans répit, à triturer, à torturer parfois même.


À travers ce chassé-croisé, l'autrice explore la peur intestine qui habite tou.te.s.x ceux.celles.x qui naviguent entre plusieurs appartenances, peur qui les conduit à l'invention de figures magiques pour recouvrir une réalité trop douloureuse.


Extrait :

"Tu n’as pas connu mes parents, et encore moins ma grand-mère. J’aurais tellement voulu que tu aies des souvenirs avec eux, mais ils avaient déjà disparu quand j’ai quitté mon pays ! Je les imagine te préparant des bols de farine-toloman, te proposant des bananes-makandja. {...}

J’ai des souvenirs inoubliables avec elle : la toilette avec le tuyau d’arrosage jaune du jardin qui m’aspergeait de son eau très froide, les goyaves que l’on allait cueillir avec un panier tressé toujours trop petit, le linge que nous rentrions à toute vitesse sous une averse sans pitié, la soupe verte que l’on avalait, toute chaude, avec du pain dedans...

Jusqu’à ce jour où rien ne fut plus comme avant.

Ces souvenirs sont les miens, mais peut-être d’autres les ont-ils en partage, dans d’autres contrées, et dans celle où j’ai grandi. Chacun a sans doute ou a eu une aïeule avec laquelle il a vécu des moments doux, qui ont bercé son enfance et qui reviennent chatouiller sa mémoire les jours de pluie ou de brume. ton père aussi a eu de tels moments. tu sais comme il aime à les raconter, plus que moi, qui ne parle quasiment jamais de mon passé, mais mon sourire en dit long sur la forme de complicité qui nous lie quand il évoque des choses qui me touchent de près. Je n’ai pas comme lui le culte des ancêtres et des généalogies. Je préfère m’occuper des personnes avec lesquelles j’ai passé du bon temps, plutôt que de me laisser envahir par des noms et des prénoms d’aïeux que je n’ai pas connus. Cela me fait plutôt froid dans le dos, tous ces noms sans visages. Mais peut-être que j’aurais dû faire comme ton père : prendre le temps de te faire connaître tes ancêtres, t’apprendre à t’intéresser à ce que fut leur vie, à ce qu’ils ont été..."


Mérine Céco

Née en 1970 en Martinique, Mérine Céco suit en parallèle des études de philosophie et de littérature. À 22 ans, elle est agrégée d'espagnol puis docteur en sciences du langage. Élue en janvier 2012 présidente de l'Université Antilles-Guyane, elle met fin à ses fonctions en août 2016 pour rejoindre la Sorbonne à Paris.


Thèmes : femmes, famille, identité, mémoire, transmission, violence, domination, esclavage, colonialisme, racisme, religion.


Autrice : Mérine Céco

Éditions : Écriture

Date de parution : 06/02/2019


Dimensions : 14 cm x 22,5 cm, 237 pages.