figures de la revolution africaine said bouamama ownvoices cadeaux librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur
figures de la revolution africaine said bouamama ownvoices cadeaux librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur

Figures de la révolution africaine : De Kenyatta à Sankara - Saïd Bouamama

Réf : 9782707194077
12,50 €
Disponible à la livraison
En stock
Retrait disponible

Description

Jomo Kenyatta, Aimé Césaire, Ruben Um Nyobè, Frantz Fanon, Patrice Lumumba, Kwame Nkrumah, Malcolm X, Mehdi Ben Barka, Amílcar Cabral, Thomas Sankara…

Saïd Bouamama redonne corps et chair à ces penseurs de premier plan qui furent aussi des hommes d’action, mais ont trop souvent été réduits à des icônes. Leurs vies rappellent en effet que la bataille pour la libération, la justice et l’égalité n’est pas qu’une affaire de concepts et de théories : c’est aussi une guerre, où l’on se fourvoie parfois et dans laquelle certains se sacrifient. L’auteur, pour autant, n’en fait pas des martyrs absolus : c’est pourquoi ce livre s’attache, avec beaucoup de pédagogie, à inscrire ces parcours dans leurs contextes sociaux, géographiques et historiques.


À l’heure où l’on se demande comment avoir prise sur le monde, ce portrait politique collectif rappelle qu’il a toujours été possible, hier comme aujourd’hui, de changer le cours des choses.


Extrait:

"Il est difficile d'imaginer aujourd'hui la complexité à laquelle étaient confrontés les leaders et les penseurs de la libération de l'Afrique. Une des clés pour comprendre la difficulté de la tâche tient dans le fait que les leaders africains devaient en même temps comprendre et agir, contester et inventer, résister et offrir des alternatives, et cela dans une situation mouvante où l'ordre international post-1945 était en pleine recomposition, où les rapports de forces politiques évoluaient constamment et où les configurations sociales au sein des sociétés africaines étaient en mutation rapide.

Centrale, la question de l' "indépendance" des colonies illustre bien le caractère particulièrement incertain de la période. Réclamée avec ardeur par les peuples dominés, sous le regard bienveillant, dans un premier temps, des deux nouvelles "superpuissances" américaine et soviétique, mais rejetée par les puissances coloniales européennes déterminées à maintenir leur domination, la notion d' "indépendance" a progressivement changé de sens lorsque la guerre froide amena Washington à se rapprocher de ses alliés européens pour mieux lutter contre l'ennemi soviétique. Dans ce nouveau contexte, les puissances coloniales prirent conscience qu'elles pouvaient retourner à leur profit ces indépendances tant redoutées."


Said Bouamama

Said Bouamama est docteur en sociologie, chargé de recherche à l'institut Formation Action Recherche (IFAR) à Lille et militant associatif. Ses principaux thèmes de recherche portent sur les classes populaires, l'immigration et les rapports Nord-Sud. Auteur d'une vingtaine de livre, il a notamment publié : La France, autopsie d'un mythe national, Dictionnaire des dominations.


Thèmes : Afrique, anticolonialisme, anti-impérialiste, décolonisation, indépendance, libération, révolutionnaires, culturalisme, socialisme, communisme, Marxisme.


Auteur : Saïd Bouamama 

Éditions : La Découverte

Date de parution : 09/02/2017


Dimensions : 12,5 cm x 19 cm, 320 pages.