l epreuve de la discrimination enquete dans les quatiers populaires puf librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur
l epreuve de la discrimination enquete dans les quatiers populaires puf librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur

L'épreuve de la discrimination - Enquête dans les quartiers populaires - Julien Talpin, Hélène Balazard, Marion Carrel, Samir Hadj Belgacem, Sümbül Kaya, Anaïk Purenne, Guillaume Roux

Réf : 9782130827245
25,00 €
Disponible à la livraison
En stock
Retrait disponible

Description

La France n’a pas pleinement pris la mesure de l’ampleur du racisme et des discriminations qui la traversent. Des millions d’individus subissent au quotidien micro-agressions et stigmatisation, voient leurs opportunités d’ascension sociale entravées, leur espérance de vie écourtée. À partir d’une enquête inédite dans plusieurs quartiers populaires en France, mais aussi au Royaume-Uni et en Amérique du Nord, cet ouvrage analyse les conséquences du déni qui entoure les discriminations : dépression, exil, repli sur soi… Face au drame silencieux qui s’opère sous nos yeux, c’est une invitation à une prise de conscience collective. Paradoxalement, l’expérience des discriminations peut aussi nourrir des compétences et savoir-faire nouveaux, développer la capacité à agir des habitants des quartiers populaires qui se lèvent face aux violences policières, se mobilisent dans des associations ou investissent les partis politiques. On assiste ainsi peut-être à l’émergence d’une nouvelle génération militante, engagée pour l’égalité.


Extrait :

"La nation française aveugle aux discriminations ?

{...} Pourtant, l’aveuglement à la couleur – la « color-blindness » – en France est loin d’être naturelle. Elle est le fruit d’un travail politique et institutionnel intense. Forme « d’invention de la tradition », la construction de ce « modèle français » d’intégration tient pour partie du mythe. Elle a fait l’objet d’affrontements politiques féroces. Sa mise en avant dans les années 1980 est le fruit du travail idéologique opéré par certains intellectuels – Alain Finkielkraut et Pierre-André Taguieff en tête – qui le constituent en contrepoint non plus du « modèle allemand », mais de « l’épouvantail américain, contre-modèle communautariste ». Comme hier Renan, ces intellectuels viennent réifier une histoire complexe en modèle uniforme qui invisibilise le fait que la France n’a pas toujours été aussi universaliste qu’elle le prétend. L’histoire coloniale atteste en effet d’une sensibilité très vive, notamment parmi les députés républicains, si ce n’est à l’inégalité des races du moins à celle des civilisations. Plus encore, le régime dérogatoire appliqué dans l’empire colonial – « le code noir », « le code de l’indigénat » – discrédite son caractère universel : la déconnexion entre nationalité et citoyenneté induite par ce régime dérogatoire brouille la philosophie du « plébiscite de tous les jours ». Ces linéaments se retrouvent dans la période contemporaine comme en attestent les débats sur l’identité nationale ou les conditions pratiques de naturalisation. Les critères appliqués pour sélectionner les impétrants à la francisation montrent le rôle déterminant joué par les signes d’assimilation culturelle des candidats (maîtrise de la langue, connaissance de l’histoire), par rapport aux marques de leur citoyenneté civique. Cette tradition tend à pointer, pour mieux les délégitimer, les appartenances plurielles et la double nationalité, toujours vues comme suspectes."


Thèmes : déni, discrimination, stigmatisation, racisme, violences, contestations, engagements, luttes antiracistes, quartiers populaires.


Auteur.rice.s : Julien Talpin / Hélène Balazard / Marion Carrel / Samir Hadj Belgacem / Sümbül Kaya / Anaïk Purenne / Guillaume Roux

Éditions : Puf

Date de parution : 17/02/2021


Dimensions : 15 cm x 21,3 cm, 420 pages.