la mecanique raciste pierre tevanian said bouamama librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur
la mecanique raciste pierre tevanian said bouamama librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur

La mécanique raciste - Pierre Tevanian

Réf : 9782707194718
12,00 €
Disponible à la livraison
En stock
Retrait disponible

Description

Tout le monde ou presque se dit antiraciste. Pourtant, les discriminations se perpétuent dans des proportions massives, et en toute impunité. La Mécanique raciste met à nu, chiffres à l’appui, cette remarquable contradiction. À rebours des discours complaisants faisant du racisme une simple pathologie individuelle ou un réflexe de "peur de l’autre" naturel et compréhensible, Pierre Tevanian souligne son caractère systémique et son enracinement dans notre culture. Soucieux de "connaître pour mieux combattre", il prend le racisme au sérieux et analyse ses ressorts logiques, esthétiques et éthiques, comme il est d’usage de le faire pour tout système philosophique – à ceci près qu’il s’agit ici de déconstruire une manière perverse de raisonner, de percevoir l’autre et de se concevoir soi-même.


L’objectif de ce livre n’est pas tant de "retourner" des racistes convaincus que de questionner et armer l’antiracisme. À l’heure où se construit un consensus phobique autour du "voile islamique", du "problème des Rroms" et de la "crise migratoire", il constitue un outil précieux. Concis, précis, implacable, il démasque le "racisme vertueux" des bons "républicains" et démonte les faux-semblants de "l’antiracisme d’État" – la "tolérance" , "l’intégration", le "vivre-ensemble" – pour nous ramener à l’essentiel : une question simple mais sans cesse évacuée, celle de l’égalité.


Extrait :

Enfin, le racisme n'est pas seulement une manière de penser l'altérité et une manière de sentir l'autre : c'est aussi une manière de se sentir et de se penser. En même temps qu'un rapport au monde et aux autres, c'est un rapport à soi. Sartre la souligner avec force dans son analyse de l'antisémitisme : adhérer au racisme, c'est non seulement adopter une certaine opinion sur les Noirs ou les Arabes, les Asiatiques, les Rroms, les juifs, mais aussi se choisir soi-même comme personne. S'il y a dans le racisme une part de choix individuelle, elle réside moins dans le choix de la cible, construite et mise à disposition par une collectivité, un État, des institutions, en fonction d'enjeux socio-historiques, et simplement reçue en héritage par l'individu, que dans le choix d'un certain mode de vie et donc d'un certain personnage, d'un certain rôle pour soi-même. Saisir la perche que nous tend une société, un État, une culture, une tradition racistes, choisir par exemple de mépriser, redouter ou détester les Noirs ou les Arabes, les Asiatiques, les Rroms, juifs, c'est en effet choisir pour soi-même la position enviable du "Blanc", de l' "Aryen", du "vrai Français", bref :

  • de celui qui, en infériorisant le groupe racisé, peut se vivre comme supérieur ;
  • de celui qui, en l'accusant de tous les maux, peut se vivre comme supérieur ;
  • de celui qui, en choisissant l'aveuglement et les "raisonnements passionnels", échappe du même coup au doute, à l'incertitude et à l'effort incessant vers le vrai ;
  • de celui qui, en s'appuyant sur une discrimination systémique, accède plus facilement à des positions sociales dont sont exclu(e)s d'office les discriminé(e)s.


Pierre Tevanian

Pierre Tevanian est professeur de philosophe, militant, co-fondateur et co-animateur du collectif Les Mots Sont Importants. Il a publié neuf ouvrages sous son nom, parmi lesquels: La République du mépris (La Découverte, 2007), La Mécanique raciste (La Découverte, 2017) et Mulholland Drive. Il a également participé à une dizaine d’ouvrages collectifs. Après quelques actions de protestation contre la "lepénisation" des esprits, le collectif Les Mots Sont Importants se consacre, à partir de janvier 1999, à la publication d’analyses critiques sur le site lmsi.net. Animé depuis vingt ans par Pierre Tevanian et Sylvie Tissot, ce site se nourrit entre autres de leurs engagements sur différents fronts : violences policières, répression des migrant·e·s, démantèlement du système d’éducation et de recherche, et plus largement de tous les services publics, lutte contre le sexisme et contre le racisme, notamment l’islamophobie. Il a publié, en vingt ans, plus de 600 auteur·e·s, et plus de 2 000 textes.


Thèmes : racisme, construction de la différence, intégration, assimilation, privilège blanc, antiracisme, égalité.


Auteur : Pierre Tevanian

Postface de : Saïd Bouamama

Éditions : La Découverte

Date de parution : 06/04/2017


Dimensions : 12,5 cm x 19 cm, 128 pages.