la prochaine fois le feu james baldwin noir representation ownvoices cadeaux librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap diversite litterature jeunesse babelio aj les enfants du bruit et de l odeur
la prochaine fois le feu james baldwin noir representation ownvoices cadeaux librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap diversite litterature jeunesse babelio aj les enfants du bruit et de l odeur

La prochaine fois le feu - James Baldwin

Réf : 9782072786204
6,90 €
Disponible à la livraison
En stock
Retrait disponible

Description

La prochaine fois le feu, paru en 1963, est à la fois une évocation de la jeunesse de James Baldwin à Harlem et une analyse des conséquences de l’injustice raciale. L'ouvrage se compose de deux lettres, écrites à l'occasion du centenaire de la Proclamation d'émancipation (Proclamation du président Lincoln décrétant l’émancipation des esclaves dans les États révoltés le 1er janvier 1863). Dans ses lettres, James Baldwin exhorte les Américain.e.s, noir.e.s et blanc.che.s, à s'attaquer au terrible héritage du racisme.


Extrait:

"Partout où tu t’es tourné, adressé, James, pendant le peu de temps que tu as déjà passé sur cette terre tu t’es fait dire où tu pouvais aller, ce que tu pouvais faire (et comment tu pouvais le faire) et où tu pouvais habiter et qui tu pouvais épouser. Je sais que tes compatriotes ne sont pas d’accord avec moi à ce sujet et je les entends déjà dire : "Vous exagérez." Ils ne connaissent pas Harlem — moi je le connais — et toi aussi. Ne prends la parole de personne pour argent comptant, la mienne non plus — mais fie-toi à ton expérience. Sache d’où tu viens. Si tu sais d’où tu viens, il n’y a pas de limite à là où tu peux aller. Les détails et symboles de ta vie ont été construits selon un plan délibéré, destiné à t’amener à croire ce que les Blancs disent de toi. Tâche, s’il te plaît, de te souvenir que ce qu’ils croient, de même que ce qu’ils font et t’obligent à supporter ne porte pas témoignage de ton infériorité mais de leur cruauté et de leur peur. Tâche de discerner, mon cher James, à travers cette tempête qui fait aujourd’hui rage autour de ta jeune tête, la réalité qui se dissimule derrière ces mots acceptation et intégration."


James Baldwin

James Baldwin est né en 1924 dans le quartier de Harlem à New York. Poussé par la misère, il quitte Harlem dans les années quarante et travaille comme ouvrier, puis plongeur et aide de cuisine. En 1948, il décide de s’installer à Paris où il retrouve d’autres Américains expatriés. Ayant achevé son premier roman, Dites-le à la montagne, il repart à New York en 1952 pour essayer de se faire publier. Il écrit une pièce de théâtre, Le coin des "Amen", qui ne sera jouée que dix ans plus tard. Dans les années 1960, il est très engagé dans le mouvement des droits civiques aux États-Unis.

Il meurt le 30 novembre 1987 à Saint-Paul-de-Vence.

James Baldwin est considéré comme l’un des plus grands écrivains américains de sa génération.


Thèmes : amour, famille, témoignage, quête, ségrégation raciale, racisme, violence, religion, politique, États-unis. 


Auteur : James Baldwin

Traducteur : Michel Sciama

Préface : Christiane Taubira

Éditions : Gallimard/Folio

Date de parution : 15/03/2018


Dimensions : 10,8 cm x 17,8 cm, 144 pages.