lady b maya angelou autobiographie femmes noires mere librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur
lady b maya angelou autobiographie femmes noires mere librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur

Lady B - Maya Angelou

Réf : 9782253099895
7,20 €
Disponible à la livraison
En stock
Retrait disponible

Description

Maya Angelou a raconté son extraordinaire vie dans de nombreuses autobiographies, qui ont remporté un vif succès. Pour la première fois, elle en partage l'aspect le plus intime : sa relation avec sa mère, Vivian Baxter, une femme d’une détermination à toute épreuve. Quand celle-ci vit que son mariage battait de l'aile, elle envoya Maya, trois ans, et son frère aîné chez leur grand-mère, à des centaines de kilomètres. La fillette vécut avec le sentiment d'avoir été abandonnée. Mais leurs retrouvailles, dix plus ans plus tard, marquèrent un nouveau départ. On découvre ici le long cheminement menant à leur réconciliation, de même que la façon dont s'est opérée la guérison et s’est développé entre les deux femmes une relation extrêmement forte qui permit à Maya Angelou de se hisser hors d'abîmes insondables pour atteindre des sommets insoupçonnés.


Extrait :

"Ma mère, qui allait toujours demeurer d’une beauté saisissante, rencontra mon père, un beau soldat, en 1924. Bailey Johnson était revenu de la Première Guerre mondiale avec le grade d’officier et un faux accent français. Vivian et lui furent incapables de se retenir. Ils tombèrent amoureux pendant que les frères de Vivian tournaient autour de lui d’une manière menaçante. Il avait été à la guerre, et il venait du Sud, où un Noir apprenait très tôt qu’il devait faire face aux menaces, sinon il n’était pas un homme.

Les frères Baxter ne pouvaient pas intimider Bailey Johnson, surtout après que Vivian leur eut dit de le laisser tranquille, et de marcher droit. Les parents de Vivian n’étaient pas contents de la voir épouser un homme du Sud qui n’était ni un médecin ni un avocat. Il était diététicien, avait-il affirmé. Selon les Baxter, cela signifiait qu’il était seulement un cuisinier noir.

Vivian et Bailey laissèrent derrière eux le climat conflictuel qui régnait chez les Baxter et déménagèrent en Californie, où le petit Bailey est né. Je suivis deux ans plus tard. Mes parents se rendirent rapidement compte qu’ils ne pouvaient pas vivre ensemble. Ils étaient comme des allumettes et de l’essence. Ils se disputaient même sur la façon dont ils allaient se séparer. Ni l’un ni l’autre ne voulait la responsabilité de s’occuper de deux jeunes enfants. Après leur rupture, ils nous envoyèrent, Bailey et moi, chez la mère de mon père en Arkansas.

J’avais trois ans et Bailey cinq lorsque nous arrivâmes à Stamps, en Arkansas, seuls – sans adulte pour nous surveiller –, avec une étiquette au bras indiquant notre nom. Plus tard, j’ai appris que des employés des wagons-lits et des serveurs des wagons- restaurants faisaient descendre des enfants de trains dans le Nord pour les faire monter dans d’autres trains en direction du Sud."


Maya Angelou

Née Marguerite Johnson le 4 avril 1928, à St. Louis, Missouri, Maya Angelou est une poétesse, écrivaine, actrice et militante afro-américaine pour les droits civiques. Figure emblématique de la vie politique et artistique américaine, elle a été nominée pour le prix Pulitzer, et a remporté une longue liste de prix littéraires et autres mentions, dont la médaille présidentielle de la Liberté en 2010, décernée par le président Obama.

En 2013, elle reçoit le National Book Award pour "service exceptionnel rendu à la communauté littéraire américaine".


Thèmes : autobiographie, amour, enfance, relation mère-fille, femmes, destin, indépendance, racisme, ségrégation raciale, États-Unis.


Autrice : Maya Angelou

Traductrices : Claire Chabalier, Louise Chabalier

Éditions : Le Livre de Poche

Date de parution : 31/08/2016


Dimensions : 11 cm X 17,8 cm, 224 pages.