lebdo librairie inclusive feministe livre le general dumas claude ribbe heros noir personnage historique
lebdo librairie inclusive feministe livre le general dumas claude ribbe heros noir personnage historique
NOUVEAUTÉ

Le Général Dumas - Né esclave, rival de Bonaparte et père d’Alexandre Dumas - Claude Ribbe

Réf : 9791021048973
19,90 €
Disponible à la livraison
En stock
Retrait disponible

Description

Né esclave dans la colonie française de Saint-Domingue en 1762, des amours d’un fugitif normand, le marquis de La Pailleterie, et d’une esclave, Césette, le magnifique Thomas-Alexandre devient général en chef durant la Révolution sous le pseudonyme d’Alexandre Dumas. Droit sur ses étriers, sabre au clair, bravant les préjugés, assumant sa sensibilité, le général Dumas mène à la victoire ses soldats de l’an II dans le Nord, les Alpes, les Pyrénées, en Vendée, en Belgique, en Italie, au Tyrol et en Égypte.

Mais pour Bonaparte, qui lui voue une haine tenace parce qu’il a contrarié ses ambitions, c’est un rival. Et sa couleur de peau n’arrange rien. Dans une épopée qui inspirera ses plus célèbres pages au fils du général, l’écrivain Alexandre Dumas, le héros est soutenu par sa femme qui l’attend à Villers-Cotterêts et par l’amitié de trois intrépides et sympathiques compagnons qui pourraient bien être les modèles d’Athos, Porthos et Aramis. Pour Anatole France, c’est "le plus grand des Dumas". Sa vie est "un chef-d’œuvre auquel il n’y a rien à comparer".


Extrait :

"Lorsque l’esclave Césette, le 25 mars 1762, donna le jour à Thomas-Alexandre, futur général Dumas, aux yeux de la loi, cet enfant était non seulement un bâtard né de père inconnu mais aussi un esclave. Car le Code noir, qui définissait juridiquement le sort des captifs français d’Amérique, interdisait formellement à un homme libre de légitimer un enfant né du concubinage avec son esclave et imposait au rejeton de toute femme assujettie à la servitude le statut juridique de la mère. Et pourtant, quel autre père Thomas-Alexandre pouvait-il avoir que celui qui se faisait appeler "Antoine Delisle" et vivait retiré sur une modeste habitation, notoirement en couple avec cette Césette qu’il avait payée une fortune quelques années plus tôt ? Mais ni elle ni son fils ne seraient pour autant "confisqués au profit de l’hôpital, sans jamais pouvoir être affranchis" comme l’imposait pourtant le Code noir en pareil cas. Car la naissance d’enfants issus de l’union des maîtres avec leurs esclaves semble avoir été assez courante pour être tolérée. Le Code noir, dans sa première version, prévoyait même la possibilité d’une régularisation lorsque le maître était dans une situation juridique lui permettant de se marier. Il lui suffisait alors d’épouser son esclave dans les formes observées par l’Église pour que la mère fût affranchie et sa descendance, par conséquent, libre et titulaire de la nationalité française."


Claude Ribbe

Normalien et philosophe de formation, Claude Ribbe, partagé entre histoire et littérature, construit méthodiquement une œuvre en dénonçant les préjugés et en réhabilitant de grandes figures historiques méconnues ou occultées par les discriminations.

Il s’est particulièrement attaché à valoriser le père de l’écrivain Alexandre Dumas.

Parallèlement à ses activités d’essayiste et de romancier, Claude Ribbe mène une carrière d’auteur dramatique, de scénariste et de réalisateur, et il a tourné plusieurs films, notamment pour France Télévisions (Le Diable noir, Le chevalier de Saint-George, Eugene Bullard, Une Autre Histoire).

Depuis 2002, Claude Ribbe mène campagne, notamment à travers l’association des amis du général Dumas (qu’il préside), pour valoriser le général Dumas et faire réinstaller sa statue à Paris (déboulonnée durant l’Occupation).


Thèmes : Général Dumas, héros, personnage historique, Révolution française, chasseurs alpins, victoires.


Auteur : Claude Ribbe

Éditions : Tallandier

Date de parution : 06/05/2021


Dimensions : 14 cm x 20,5 cm, 240 pages.