mechantes blessures abd al malik musique rap islam ownvoices cadeaux librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur
mechantes blessures abd al malik musique rap islam ownvoices cadeaux librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur

Méchantes blessures - Abd al Malik

Réf : 9782259276726
6,50 €
Disponible à la livraison
En stock

Description

Kamil est un rappeur esthète, musulman et noir aux racines congolaises, né à Strasbourg. Alors qu’il cherche, à Washington, l’inspiration pour son prochain livre, il est assassiné, en plein jour, sur le parking d'une boîte de strip-tease.

Faut-il mourir aussi bêtement pour voir enfin toutes choses dans leur absolue clarté ?


Dans ce récit, entre roman noir, conte philosophique et spirituel, Abd Al Malik, par la voix de Kamil, fait part de la nécessité de "guérir" de ses blessures intérieures afin de se libérer de la haine et construire son parcours de vie.


Extrait:

Mon père n'a pas ajouté grand-chose. Quand je suis monté avec lui dans le wagon pour l'aider à s'installer, il a soufflé : "Tu es sûr que tu ne veux pas venir avec moi?" J'ai rangé son sac sur le porte-bagages au-dessus de son siège et je l'ai regardé, impuissant. "Je sais que tu n'as pas pris ton billet et que tu ne veux pas venir. Mais chaque fois que je désire trop fort quelque chose, m'expliqua-t-il, j'ai tendance à le dire à haute voix. Même si la chose en question est impossible." Il m'a raccompagné à la porte du wagon et m'a fixé droit dans les yeux : "Bon, au revoir, Kamil, c'est Kamil, c'est ça, hein? C'est parce que tu es devenu musulman que tu as pris ce prénom ou c'est parce que Achille ne te plaisait plus?" Sans me laisser le temps de répondre, il a poursuivi : "L'essentiel, c'est que tu sois heureux et l'islam te rend heureux apparemment. Moi aussi j'aurais voulu être heureux." Je l'ai embrassé et le train est parti.

Mon père, comme ma mère, était né catholique mais, contrairement à elle, il n'avait pas hésité à lorgner, sans qu'on sache réellement pourquoi, du côté des protestants, des témoins de Jéhovah, puis des mormons. Mais j'ignore si, un jour, la spiritualité a vraiment signifié quelque chose pour lui.

Je suis rentré chez moi en taxi. Et j'ai réfléchi durant tout le trajet. Ces retrouvailles, dont je venais de vivre l'esquisse, rendaient possibles mes conceptions de l'art, bien différentes de ce que laissaient croire les esprits rétrogrades qui, parce qu'on vient de la rue, parce qu'on est noir ou musulman, font, trop souvent, fi de notre profondeur et de notre complexité émotionnelle."


Abd al Malik

Abd al Malik est rappeur, écrivain, metteur en scène et réalisateur. Artiste reconnu, il a obtenu quatre Victoires de la musique. Promu officier de l'ordre des Arts et des Lettres en 2017, il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Qu'Allah bénisse la France


Thèmes : banlieue, famille, paternité, deuil, musique, littérature, poésie, philosophie, religion, spiritualité, islam, capitalisme, France.


Auteur : Abd al Malik

Éditions : Pocket

Date de parution : 10/09/2020


Dimensions : 10,8 cm x 17,7 cm, 192 pages.