mikado d enfance autobiographie identite juive antisemitisme traumatisme gilles rozier librairie inclusive diversite antiraciste feministe lgbtqia handicap rokhaya diallo racky ka sy ecole aj brut les enfants du bruit et de l odeur
mikado d enfance autobiographie identite juive antisemitisme traumatisme gilles rozier librairie inclusive diversite antiraciste feministe lgbtqia handicap rokhaya diallo racky ka sy ecole aj brut les enfants du bruit et de l odeur

Mikado d’enfance - Gilles Rozier

Réf : 9791095360964
18,00 €
Disponible à la livraison
En stock

Description

Vizille, 1975, deux collégiens rédigent une lettre antisémite à l’attention de leur professeur d’anglais: "Vieux Juif, tu seras puni par le IIIe Reich". Le narrateur-auteur, alors âgé de douze ans, leur fournit l’adresse.

Quarante ans après les faits, le narrateur-auteur, fils d’une mère juive et d’un père catholique, est devenu spécialiste de culture juive. Un jour, un mail électronique reçu lors d'un colloque fait remonter à la surface cet épisode traumatisant: "Cher Gilles, je viens d'apprendre qu'en 1975 vous avez dû quitter votre collège pour une affaire d'antisémitisme concernant un "vieux Juif". Quelle surprise ! Jacques".

Il se rappelle alors cette question tragique que sa mère a posée devant le conseil de discipline: "Comment voulez-vous que mon fils soit antisémite alors que mon père est mort à Auschwitz ?"


Extrait:

"Il s’était passé quelque chose en 1975, mais je l’avais éjecté de ma mémoire, placé dans un recoin de mon cerveau.

Juin 1975 : avis d’un psychologue scolaire auquel je n’ai eu accès que quarante ans plus tard. "Il faut aider cet enfant à reconstruire sa confiance dans les adultes, qui a été ébranlée..."

L’enfant aux yeux bleus, lui, moi, était né dans une famille bourgeoise. Il était bon élève, je l’ai déjà dit. Je le répète parce que c’est important. C’est bien, d’être bon élève, mais dans une famille bourgeoise, cela semble normal. {...}

J’avais passé ma petite enfance entouré de poupées. La première m’a été offerte quand j’avais trois ans, à ma demande. À ma demande très insistante. Je crois même que j’ai dû pleurer pour qu’on me l’offre, après avoir passé un dimanche après-midi à jouer avec celle d’une fille d’amis de mes parents. Barbie n’était pas encore à la mode. À cette époque, on n’osait pas donner à des jouets des noms de tortionnaires nazis, on gardait les démons enfermés dans leurs boîtes".


Gilles Rozier

Traducteur de l’hébreu et du yiddish, écrivain et éditeur, Gilles Rozier est né à Grenoble en 1963. Directeur de la maison de la culture yiddish de 1994 à 2014, il a cofondé, en 2016, les éditions de l’Antilope.


Thèmes : autobiographie, enfance, adolescence, identité juive, famille, antisémitisme, années 70.


Auteur : Gilles Rozier

Éditions : L'Antilope

Date de parution : 22/08/ 2019


Dimensions : 13 cm x 18,5 cm, 192 pages.