rois de cendres k ancrum sante mentale afrodescents ownvoices cadeaux librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur
rois de cendres k ancrum sante mentale afrodescents ownvoices cadeaux librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur

Rois de cendres - K. Ancrum

Réf : 9782745997562
16,90 €
Disponible à la livraison
En stock

Description

August et Jack n’ont jamais fait partie du même monde. August est discret, alors que Jack est la star du lycée. Pourtant, tous deux partagent bien des secrets, à commencer par leur amitié qui remonte à l’enfance.

Quand August apprend que Jack a des hallucinations, il est déterminé à l'aider. Il décide alors de croire en la réalité des visions de Jack.

Jack a autrefois sauvé la vie d'August ... maintenant August peut-il le sauver?


À partir de 14 ans.


Ce thriller psychologique aborde le thème de la santé mentale et explore la relation de co-dépendance de deux amis s'enfonçant dans la folie.


Extrait:

"Au bout de trois nuits passées au service psychiatrique, August avait déjà compris plusieurs choses :

1. La température ici n’était jamais agréable. Jamais. Il faisait systématiquement trop chaud ou trop froid.

2. Seule la moitié des règles qui s’y appliquaient, tout au plus, était cohérente. L’autre moitié semblait délibérément établie pour qu’on les brise sans le faire exprès.

3. Soit on mangeait ce qu’on nous donnait quand on nous le donnait, soit on ne mangeait pas du tout (et on était sanctionné en plus).

4. Personne n’avait de couvertures dignes de ce nom.

5. Personne n’avait d’amis dignes de ce nom.

6. Cet endroit était peut-être pire que la prison.

Le type avec qui August partageait sa chambre était terrorisé par sa présence parce qu’on l’avait amené à l’hôpital menotté, directement depuis le tribunal, et les infirmiers n’avaient pas eu la bonté d’expliquer aux autres patients qu’il n’était pas un tueur en série.

On ne l’autorisait pas à utiliser de crayons, ni à se retrouver seul sans surveillance car, pour une raison étrange, on considérait qu’il risquait de se suicider à tout moment. De plus, on l’obligeait à porter un uniforme orange qui le distinguait des autres, afin qu’il soit bien clair pour tout le monde qu’il était un patient-détenu. Comme si la petite parade menottes-gardien de prison n’avait pas été suffisante."


Thèmes : adolescence, amitié, amour toxique, domination, dépendance, santé mentale.


Autrice : K. Ancrum

Traductrice : Maud Ortalda 

Éditions : Milan

Date de parution : 20/02/2019


Dimensions : 15,5 cm x 23 cm, 336 pages.