tu ressembles a une juive cloe korman juif shoah ownvoices cadeaux librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur
tu ressembles a une juive cloe korman juif shoah ownvoices cadeaux librairie inclusive antiraciste decoloniale afrofeministe feministe lgbtqia handicap validisme diversite litterature jeunesse babelio aj brut les enfants du bruit et de l odeur

Tu ressembles à une juive - Cloé Korman

Réf : 9782021432374
12,00 €
Disponible à la livraison
En stock
Retrait disponible

Description

La France a une vieille tradition de racisme. Du Code noir à l’islamophobie contemporaine, la mise au ban de certaines populations a pris de multiples formes, souvent tragiques. Pour ma famille, ce fut le Statut des Juifs en 1940 qui marqua la plongée dans l’horreur et entraîna un sentiment d’aliénation durable.

"Attache tes cheveux sinon tu ressembles à une juive" : d’une assignation à être plus discrète, à me conformer à une certaine norme physique, je ferai la focale de ce récit. En tant que femme, en tant qu’enfant d’une famille juive rescapée mais aussi en tant qu’écrivaine des banlieues, des minorités, des marges, le clivage pervers entre la lutte contre l’antisémitisme et les autres luttes antiracistes me choque. Il produit des effets politiques et électoraux désastreux. Il est au service de toutes les oppressions.


Extrait:

"Mon enfance m’a permis de suivre au jour le jour les avancées, les pratiques et les tensions intérieures du combat antiraciste, elle est faite de dimanches de manifs et de soirées de cinéma militant, mais surtout elle m’a rendue sensible à certains aspects du dialogue difficile en vue de réformer la société française, notamment pour ce qui est des règles et des moyens permettant d’endiguer la propagation de la haine raciste quand elle se revendique de la liberté d’expression, ou bien d’affronter l’accablante architecture des discriminations raciales dans tous les domaines de la société – emploi, logement, pratiques policières, représentation politique –, omniprésentes et sournoises dans une République qui se refuse aux "statistiques ethniques" (compter les victimes du racisme en fonction des critères des racistes). Ce sont aussi des divisions qui se font jour très tôt dans le militantisme antiraciste, d’une façon qui se révélera très douloureuse pour mon père, entre la lutte contre l’antisémitisme et la lutte contre la racisme : les militants de la première heure peinent à élargir l’horizon de l’association, et malgré son R, la LICRA se met à reculer dans le communautarisme. Elle se replie, renouvelle très peu son recrutement auprès de minorités non juives, elle assume un duel dangereux avec les minorités musulmanes, et ira jusqu’à faire en 2012 le choix douteux de la lutte contre le racisme "anti-blanc", ce concept forgé par l’extrême droite."


Cloé Korman

Née à Paris en 1983, Cloé Korman a étudié la littérature, en particulier la littérature anglo-saxonne, ainsi que l'histoire des arts et du cinéma. Elle a vécu deux ans à New York et voyagé dans l'ouest américain, de la Californie au désert d'Arizona.

Cloé Korman est professeur de français dans un collège de Bobigny.


Thèmes : juif.ve.s, religions, racisme, antisémitisme, islamophobie, antiracisme, Seconde guerre mondiale, camps de concentration, Drancy, Auschwitz, Pologne, France.


Autrice : Cloé Korman

Éditions : Seuil

Date de parution : 09/01/2020


Dimensions : 14,4 cm x 20,5 cm, 108 pages.